Comme le définissent les pros, la domotique est tout simplement l’ensemble des techniques de l’électronique, de la physique, de l’automatisme, du bâtiment, des télécommunications et de l’informatique et qui permet de centraliser le contrôle de différents systèmes (ou sous-systèmes) d’une maison. En raison de son potentiel futuriste prometteur, de plus en plus de marques s’intéressent à la fabrication de gammes domotiques. C’est le cas de la marque chinoise Xiaomi. Après la production de plusieurs produits connectés, elle nous propose cette fois-ci une gamme domotique baptisée « Mi Start Home ». Quels sont les principaux avantages de cette gamme ? Quels en sont les points faibles ? Comment fonctionne l’application ? Est-elle compatible avec votre Smartphone ? Opter pour l’achat de cette gamme est-elle une décision justifiée ? Afin de répondre à toutes ces questions, nous avons testé cette gamme domotique Xiaomi Mi Start Home. Obtenez des réponses fiables à ces interrogations à travers notre article.

Maison Intelligente, Maison, La Technologie, MultimédiaPrésentation de la passerelle du système

Comme il est d’usage pour les systèmes domotiques, la gamme Xiaomi mi start home, pour fonctionner, a besoin d’une passerelle. C’est elle qui assure le rôle d’agent de liaison entre l’application Smartphone et les différents objets connectés. Le petit bonus offert par la marque est que cette passerelle est compatible avec d’autres gammes d’objets connectés (fabriqués également par la marque). Par exemple : l’ampoule connectée Xiaomi Yeelight RGBW ou encore le détecteur de mouvement Xiaomi Smart Body Sensor. Du côté des périphériques connectés présents dans ce kit domotique, on note la présence d’un détecteur de mouvements et d’un détecteur d’ouverture.

Comment se présente la passerelle ?

De forme ronde, cette passerelle se fait tout de suite remarquer. Ses dimensions sont les suivantes : 80 x 80 x 30 mm. Le poids est très léger : 150 g. Ce qui, d’ailleurs, représente un avantage pour la prise de courant qui sera chargée de l’accueillir. Comme cette passerelle est fabriquée en Chine, la marque a prévu des tiges spéciales à l’endroit des prises chinoises. Mais pas de panique : pour notre pays, des adaptateurs universels existent afin de pouvoir brancher facilement la passerelle. Pour moins d’une dizaine d’euros, il est possible de se les procurer sur les sites d’e-commerce.

La partie lumineuse de la passerelle peut être modifiée selon les possibilités optionnelles offertes par l’application dédiée. Pour faire simple, disons juste que cette passerelle de la gamme domotique Xiaomi Mi Start Home ressemble à un hamburger. À l’intérieur, on trouve une bande LED qui est composée d’environ 16 millions de couleurs.

Cette passerelle de la gamme domotique Start Home est équipée d’une coque. À l’intérieur de la coque se trouve un haut-parleur. Grâce à ça, la passerelle est outillée pour envoyer des sons d’alarme. Il est même possible de l’utiliser afin d’écouter la radio. Le seul hic à ce sujet, c’est que pour le moment, seules des stations de radios chinoises sont disponibles. Pour désactiver le son d’alarme, il faut appuyer sur le bouton qui se trouve sur le côté. Par ailleurs, ce bouton permet d’éteindre la lumière. Les concepteurs de la passerelle ont également pensé à y intégrer un capteur de luminosité que l’utilisateur peut employer selon le scénario qui lui convient.

La connectivité avec les Smartphones

La gamme domotique Mi Start Home de Xiaomi peut être connectée à votre Smartphone. Pour cela, il faudra utiliser le wifi 802.11 b/g/n. Pour réaliser une communication entre la passerelle et les différents accessoires connectés, il faut utiliser le protocole « ZigBee ». C’est un choix qui n’est pas fortuit puisque ce protocole offre aux appareils connectés l’avantage d’une excellente autonomie.

Maison Intelligente, Maison, La Technologie, Multimédia

Le point sur l’application Xiaomi

Pour utiliser efficacement les objets connectés de la gamme domotique Xiaomi Mi Start Home, il faut impérativement avoir l’application dédiée sur son téléphone. L’application s’appelle « Xiaomi Mi Home » et est disponible en version Android 4.0 et IOS 7.0+.

La langue

Par contre, une fois qu’il a démarré l’application, l’utilisateur va se heurter à plusieurs difficultés. La première est celle de la langue. En effet, à la base, la gamme domotique Mi Start Home n’était guère destinée aux autres pays. Conséquence : l’application n’est pas disponible en langue française. Et en ce qui concerne l’anglais, la traduction n’a été faîte que récemment. La majorité des parties de l’interface sont en langue chinoise. Pour corriger le tir, les développeurs effectuent des mises à jour régulières qui permettent d’avoir ces éléments en anglais.

Dès que l’utilisateur branche sa passerelle, celle-ci se met à s’exprimer en Chinois. Pour corriger cela, l’utilisateur doit d’abord démarrer l’application Mi Home afin de la connecter au matériel. Puis, il doit aller dans les paramètres de la langue et choisir l’option « english » en tant que langue principale.

Le fuseau horaire

Le second point important est celui du fuseau horaire pris en compte par l’application Xiaomi Mi Home. Si aucun réglage n’est effectué, le fuseau horaire chinois est celui qui sera pris en compte. Cela faussera donc les réglages liés au temps. Par exemple : si l’utilisateur règle sa passerelle afin qu’elle démarre à 7 h du matin, c’est finalement à 13 h que le démarrage s’effectuera. Pour arranger les choses, il faut entrer dans les réglages correspondants et corriger cet écart de six heures. Cependant, pour les modèles à venir, il y a fort à parier que la marque Xiaomi règlera ce problème de manière à ce que le fuseau horaire puisse se régler de façon automatique.

Le fonctionnement de l’application

Étant donné que l’application joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de la passerelle et des objets connectés, il est important de connaître les différentes options d’utilisation.

La première étape est toute simple : l’utilisateur doit appairer l’application Xiaomi Mi Home à son compte Xiaomi. Cette étape est primordiale dans la mesure où l’application sauvegarde tous les réglages effectués dans la base de données du Cloud. L’avantage de cette sauvegarde est qu’elle permet à l’utilisateur de retrouver ces anciens réglages. D’ailleurs, même après avoir changé de Smartphone, il pourra toujours retrouver ses anciens réglages. Le second avantage est que cela donne l’opportunité à l’utilisateur d’employer sa passerelle comme il veut, et ce, même quand il n’est pas présent à son domicile. Dans ce cas, une connexion 3G ou 4G lui est indispensable.

Maintenant que la connexion avec la passerelle est effective, il faut se rendre dans le menu principal. Là-bas, on constatera que la passerelle y apparait via une icône. En appuyant sur cette icône, l’utilisateur constatera qu’il a accès aux réglages principaux et secondaires. À partir de là, il sera alors en mesure d’effectuer toutes sortes de réglages. Par exemple : le degré de luminosité offerte par la passerelle.

Pour avoir accès à l’alarme, il suffira de glisser vers la gauche, tandis que vers la droite, l’utilisateur tombera sur une station de radio chinoise. En bas de l’interface, différentes informations sont présentes. Par exemple : la température relevée par le thermomètre. En se rendant sur le second écran, il sera possible d’effectuer les réglages relatifs aux scénarios proposés par la passerelle. Par exemple : le réglage du réveil et du démarrage automatique.

Le point sur les avantages et les points faibles de la gamme domotique Start Home

Avant de se décider pour l’achat, il est capital de se renseigner sur les avantages de cette catégorie de domotique. Dressons alors une liste des avantages procurés par cette gamme domotique de Xiaomi.

Les points forts

Il existe de nombreux avantages. Comme avantages, on peut retenir :

  • Le prix attractif de cette gamme domotique Xiaomi Mi Start Home : en effet, disponible sur plusieurs plateformes d’e-commerce à des prix différents, cette gamme domotique ne vous coûtera pas plus de 100 euros. Certains sites la proposent même à moins de 80 euros.
  • La facilité d’utilisation de l’application Mi Home.
  • Le design sobre, discret et beau de l’ensemble du kit.
  • La facilité d’installation : vous n’avez pas besoin d’être un génie en informatique pour brancher la passerelle sur une prise.
  • Le kit domotique Mi Start Home est compatible avec plusieurs types d’objets connectés proposés par la marque : entre autres, on peut citer : les ampoules, les détecteurs de mouvement et/ou de chocs, les interrupteurs, les serrures, les rideaux, les contrôleurs de fuite, etc.
  • Les mises à jour régulières ont rendu le kit un peu plus accessible (comparé aux toutes premières versions).
  • En plus d’être gratuite, l’application « Xiaomi Mi Home » est compatible en Android 4.0 et en IOS 7.0 +.
  • Les périphériques supplémentaires (qu’il est possible d’ajouter au kit) ne sont pas onéreux.

Les points faibles

Il faut noter que le principal point faible se situe au niveau de la langue de l’application Mi Home. Pour le moment, au niveau de la langue parlée ou des menus, cette application n’est pas disponible en Français. Les utilisateurs de notre pays doivent donc se contenter de l’Anglais et du Chinois. Puis, il faut énoncer le fait que l’application fonctionne sur le fuseau horaire chinois. Cela force l’utilisateur à modifier tous ses réglages temporels. Et enfin, les utilisateurs avertis trouvent que les scénarios proposés par ce kit domotique Start Home ne sont pas assez complexes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici